Règlement des transports régionaux

 

Pour voyager en toute tranquillité, voici quelques consignes à respecter :

Admission des voyageurs et paiement du voyage

  • Pour monter dans un véhicule, les voyageurs doivent être munis d'un titre de transport valable ou l'acheter directement à bord,
  • Votre titre de transport doit être validé à chaque montée (même en correspondance).
    • Pour les titres papier, montrez votre billet au conducteur afin qu'il puisse contrôler la validité du titre,
    • Pour les détenteurs d'une carte ZOU! la carte doit être présentée obligatoirement sur le pupitre à la montée dans le car.
    Le signal sonore indique la validation du trajet et vous permet d'être en règle pour votre voyage. En cas de contrôle, veuillez présenter votre carte au contrôleur.
  • Conservez votre titre, en bon état, jusqu'à la fin de votre trajet, il pourra vous être demandé par un contrôleur,
  • Tout voyageur descendant avant le point de destination de son billet, perd droit au parcours restant à effectuer. En aucun cas le transporteur n'est tenu de rembourser le prix des titres de transport qui n'auraient pas été utilisés.
  • Tout billet non utilisé est ni échangeable, ni remboursable, ni transférable.
  • Les personnes, qui par leur tenue ou leur comportement, risqueraient d'incommoder les autres voyageurs ou de causer un trouble à l'ordre public ne seront pas autorisées à monter dans le car, même si elles ont acquitté le prix du voyage.
  • Les enfants de -4 ans, accompagnés d'un adulte, voyagent gratuitement. Les enfants accompagnés d'un adulte sont sous la responsabilité et la vigilance de leur accompagnateur.
  • Les enfants de -10 ans non accompagnés d'un adulte ne sont pas autorisés à monter dans le car.

Sécurité des enfants voyageant seuls

  • Le représentant légal des enfants de +10 ans voyageant seuls doivent accompagner l'enfant au point de départ, présenter au chauffeur une pièce d'identité ainsi que le titre de transport de l'enfant, il devra indiquer le nom de la personne qui récupèrera l'enfant à destination.
  • Durant le trajet, l'enfant devra être muni d'une copie de sa pièce d'identité, une copie du livret de famille ainsi que d'une autorisation expresse signée par ses parents pour voyager seul à bord de l'autocar.
  • A l'arrivée, l'enfant devra être récupéré par la personne désignée au départ; si personne ne se présente, le chauffeur conduira l'enfant en lieu sûr, auprès des services de police/de gendarmerie les plus proches où le représentant légal devra venir le chercher à ses frais.
  • Les cars sont conformes aux exigences légales relatives à la sécurité du transport d'enfants non accompagnés.
  • Les parents d'un enfant mineur auteur d'une infraction à bord d'un car, doivent réparer financièrement le préjudice subi par la victime de ses actes (préjudices matériels, physiques…).

Bagages

  • Les bagages admis dans les cars sont : les paquets peu volumineux (dimension < 45cm et poids < 10kg), susceptibles d'être portés sur les genoux sans gêne pour les voisins,
  • Les objets, qui par leur forme, leur nature, leur odeur, leur destination peuvent gêner, salir, incommoder, effrayer les voyageurs, présenter des dangers ou nuire à la santé, sont interdits dans les cars, notamment les armes, bouteille de gaz, batteries, vitres, tout objet ou produit inflammable.
  • Les autres bagages doivent être transportés dans les soutes prévues à cet effet.
  • Les bagages sont transportés sous la garde et la responsabilité des voyageurs qui sont tenus de prendre les précautions nécessaires à ce transport.

Animaux

  • Les chiens et animaux de petite taille (- de 6kg) voyagent à demi-tarif sur les genoux de leur propriétaire et sont transportés dans des paniers convenablement fermés ou dans des cages suffisamment enveloppées afin de ne pas salir ou incommoder les autres voyageurs. Dimension de la cage < 45cm.
  • Les chiens de petites tailles sont tenus en laisse et muselés si possible.
  • Les chiens de plus de 6kg, tenus en laisse et muselés, voyagent à plein tarif.
  • Les chiens d'aide aux personnes handicapées, ayant fait l'objet d'un dressage spécial, accompagnant les titulaires d'une carte d'invalidité, voyagent gratuitement.
  • Pour tous, le propriétaire demeure entièrement responsable de son animal. Dans tous les autres cas, les animaux ne sont pas admis dans le car, notamment les reptiles, les insectes, les chiens de catégorie 1 comme les rottweilers ou pitbulls.

Tarification

Les tarifs des différents titres de transport sont fixées par la Région PACA et sont portés à la connaissance des voyageurs dans les gares routières ainsi que dans les bureaux du transporteur qui accomplit le voyage.

Les moyens de paiements acceptés sur le réseau LER sont : les espèces, chèques bancaires* et carte bleue*
* En gares routières d'Aix en Provence, Manosque et Digne : un minimum de perception de 5 euros est demandé pour les paiements par chèque et carte bancaire.

Sécurité et obligations du voyageur

  • Tout voyageur doit :
    • Se trouver aux points d'arrêts aux heures de passage prévues par les fiches horaires, les autocars ne peuvent attendre au-delà du temps prévu
    • Être titulaire d'un titre de transport valable
    • Rester assis et porter la ceinture pendant toute la durée du voyage
    • Tenir compte des annonces, avertissements ou injonctions du personnel de conduite ou de contrôle
    • Observer les règles d'hygiène élémentaire
  • Il est interdit à tous voyageurs :
    • De descendre et monter en dehors des arrêts définis sur les lignes
    • De monter dans les cars en état d'ivresse ou sous l'emprise de stupéfiants
    • De monter en surnombre dans un car
    • De fumer, boire et manger à l'intérieur des cars
    • D'entrer dans un car ou d'ne sortir avant l'arrêt complet ou au mépris des règles habituelles
    • De gêner les voyageurs ou les agents, notamment dans les passages et accès
    • De troubler l'ordre et la tranquillité dans le car, par l'emploi d'appareils type Mp3, téléphone portable, lecteur DVD…
    • De souiller, de dégrader le matériel
    • De quêter, de distribuer ou de vendre quoi que ce soit dans un car
    • De se servir, dans le car, d'un objet quelconque réservé au personnel

Voyageur en situation irrégulière

  • Est considéré en situation irrégulière, tout voyageur sans titre de transport ou qui présente un titre de transport non valable ou qui ne se conforme pas aux dispositions réglementant l'utilisation de son titre.
    Les situations d'irrégularité sont :
    • Circulation sans titre de transport
    • Utilisation d'un titre au-delà de sa période de validité ou dont le nombre de voyage ou la valeur ou les possibilités de correspondance sont épuisés
    • Nombre de voyageurs circulant ensemble avec le même titre, supérieur au nombre de voyages prévus
    • Utilisation d'un titre à tarification particulière sans carte nominative correspondante
    • Non report du numéro de la carte nominative sur le titre de transport personnel ou non respect à l'encre indélébile
    • Utilisation d'un abonnement sans carte nominative correspondante, ou dont le numéro ne correspond pas au numéro de la carte nominative
    • Falsification du titre de transport ou de la carte d'accompagnement
    • Non respect de l'une des obligations du voyageur énoncée dans la présente Charte
  • En vertu des articles 529-3 et 4 du Code de Procédure Pénale, toute personne en situation irrégulière sera passible d'une contravention de 4ème classe. Si le contrevenant refuse ou est dans l'impossibilité de prouver son identité, l'agent assermenté pourra confier le contrevenant aux services de police.
  • En cas de titre non valable ou non complété, en cas de défaut de titre de transport, l'indemnité forfaitaire sera calculée conformément aux articles 80-3 et 80-4 du décret N°730 du 22 mars 1942.
  • Le voyageur verbalisé pourra s'acquitter de cette indemnité forfaitaire, soit directement auprès des agents verbalisateurs, soit dans un délai de deux mois auprès de l'exploitant. A défaut de paiement immédiat, le montant de l'indemnité forfaitaire est majorée de 38€ frais de dossier en vertu de l'article 80-7 du décret n°730 du 22 mars 1942.
  • En cas de non paiement dans un délai de deux mois à compter de la constatation de l'infraction, le procès verbal est transmis au Procureur de la République. Le contrevenant sera alors redevable d'une amende forfaitaire majorée recouvrée par le Trésor Public.
  • Le versement de l'indemnité forfaitaire met fin immédiatement à la procédure.

Contrôles

  • Tout voyageur est tenu de présenter un titre de transport valable à toute réquisition des agents de l'exploitation et, le cas échéant, la carte l'exonérant en totalité ou en partie du montant du transport.
  • Les voyageurs en situation irrégulière pourront être verbalisés par des agents assermentés ou par tout officier de police.

Sanctions pénales

  • Les sanctions pénales de droit commun sont applicables dans les cars. Les infractions au code pénal, au code de la route ou tout autre disposition légale ou règlementaire applicable. Notamment, les articles 222-1 et suivants du code pénal punissent les différentes violences, les articles 311-1 et suivants punissent le vol de cinq ans de prison et 75000€ d'amendes, les articles 433-3 punissent de deux ans d'emprisonnement et 30 000€ d'amende, les menaces et actes d'intimidations commis contre les personnes exerçant une fonction publique.
  • Le chauffeur est en droit de déposer toute personne contrevenante, dangereuse ou troublant l'ordre public et la sécurité publique dans le car auprès des services de police.

Accidents

  • Tout accident corporel et(ou) matériel survenu à un client à l'occasion de son transport dans l'autocar, à sa montée dans le véhicule ou à sa descente, devra être immédiatement signalé au conducteur qui en informera son supérieur hiérarchique.

Objets trouvés

  • Les titres de circulation et objets recueillis dans les cars sont tenus à la disposition des clients dans les bureaux du transporteur qui effectue le voyage pendant un an à compter de la découverte de l'objet. La restitution aux ayants-droit est subordonnée à la justification de leur identité, de leur domicile et de leur émargement.

Temps de conduite du chauffeur

  • Conformément à la législation en vigueur, le temps de conduite ne peut excéder 4h30 à l'issue desquelles le chauffeur est tenu de faire une pause.

Temps de parcours et correspondances

  • Le temps de parcours est donné à titre indicatif sur les fiches horaires des LER, la Région PACA ainsi que l'exploitant ne sauraient être tenus pour responsables en cas de retard dû aux aléas du trafic routier indépendants du fait ou de la volonté de la Région ou de l'exploitant (embouteillages, travaux, intempéries…).
  • Les correspondances entre les autocars LER avec d'autres autocars LER, avec les trains TER peuvent être mentionnées à titre indicatif sur les fiches horaires. Elles n'engagent pas la responsabilité de la Région PACA ou de l'exploitant dans la mesure où la correspondance manquée est due aux aléas du trafic routier et n'est pas due au fait ou la volonté de la Région ou de l'exploitant.

.